MOUVEMENTS CHEFS 2017 : COMMUNIQUÉ


Images intégrées 1

Chère, cher collègue,

 Tu trouveras ci-dessous le texte de la déclaration faite le 9 mai 2017 lors de la réunion départementale 67 en présence de Mme la Rectrice. 
 
Bien cordialement
 

Communiqué 

Certaines organisations syndicales ont estimé que les résultats du mouvement 2017 des personnels de direction étaient marqués par la suspicion et devaient donner lieu à l’indignation. 

 Indépendance et Direction ne souhaite pas prendre part à cette polémique, mais réaffirmer les principes qui guident son action syndicale. 

 Indépendance et Direction agit avant le mouvement par le biais de ses commissaires paritaires académiques pour conseiller au plus près les collègues sur leurs choix et porter leurs recours en CAPA. Lors des CAPN, nos commissaires paritaires nationaux défendent les dossiers des adhérents grâce à une connaissance personnalisée des dossiers. Guidés par le principe d’équité, nous ne pratiquons pas la concurrence entre nos syndiqués et ne remettons jamais en cause le positionnement d’un de nos adhérents au profit d’un autre membre d’Indépendance et Direction s’il a été positionné. 

 Notre action s’inscrit dans le cadre strict de la défense individuelle et collective des personnels de direction. Si nous cherchons à entretenir des rapports respectueux et de confiance avec les autorités académiques et nationales, nous récusons la cogestion. De fait, il ne nous appartient pas de nous prononcer sur la valeur professionnelle, les compétences de tel(le) ou tel(le)collègue, qui sont de l’unique ressort des évaluateurs que sont les DASEN et la rectrice.

 Par ailleurs, nous assistons tout(te) collègue rencontrant des difficultés dans le cadre fixé par les textes réglementaires. En démocratie chacun a le droit d’être défendu. Par les temps qui courent, il ne nous paraît pas inutile de le réaffirmer. Chacun d’entre nous peut, à un moment ou à un autre de sa carrière, être mis en difficulté tant nos conditions de travail sont devenues difficiles dans des contextes de plus en plus conflictuels. 

 Concernant le mouvement, Indépendance et Direction s’interdit d’en critiquer les résultats individuels. Nous savons que chaque mouvement suscite des commentaires avec son lot de satisfaits et de déçus. SI nous comprenons bien la déception des collègues qui n’ont pas obtenu de mutation, il ne faut pas pour autant confondre déception et injustice. 

 Des conditions de travail dégradées, une rémunération insatisfaisante, des perspectives de carrière insuffisantes renforcent l’impact d’une mutation non obtenue et un sentiment de manque de reconnaissance. 

 Parce que notre éthique syndicale est basée, avant toute chose, sur le respect de l’humain et parce ce que nous sommes profondément attachés à la solidarité professionnelle, nous nous interdisons de remettre en cause les mutations qu’ont obtenues nos collègues, qu’ils soient adhérents à Indépendance et Direction ou non, qu’ils soient syndiqués ou non. 

 Indépendance et Direction félicite l’ensemble des collègues ayant obtenu une mutation et s’engage à continuer son combat pour l’amélioration des conditions de travail et de carrière pour tous les personnels de direction. 

 Le bureau académique