CLASSEMENT DES ETABLISSEMENTS


 

Images intégrées 1

Strasbourg le 06 juin 2015

  Chère, cher collègue,

 Le 02 juin ID-FO a participé au groupe de travail chargé d’étudier les propositions académiques de classement des établissements pour la rentrée 2016.

 Les nouveaux critères de classement décidés par le Ministère ont pour notre académie deux conséquences majeures :

-         -  Baisse globale des catégories 4 et 5 au profit des catégories 3 et 2

-         -  Baisse drastique des LP en catégorie 4

Nous sommes intervenus principalement pour mettre en lumière les conséquences négatives que cette évolution aura sur les carrières des personnels de direction et en premier lieu sur les mutations.

La possibilité pour le principal d’un collège de catégorie 4 d’obtenir un lycée professionnel de même catégorie deviendra encore plus difficile. ID-FO ne cautionne pas l’idée qu’il faudrait baisser d’une catégorie pour obtenir une mutation vers un lycée ou un lycée professionnel.

 Avec un point d’indice bloqué depuis plusieurs années, des pourcentages d’accès à la hors classe qui n’augmentent pas, la mobilité vers un établissement de catégorie 4, puis 5 constitue actuellement  notre seule possibilité d’améliorer notre pouvoir d’achat.

 ID-FO a dénoncé la décision du Ministère de ne plus comptabiliser les apprentis dans l’effectif des établissements.

 Ce même  Ministère qui demande dans le même temps aux établissements d’accueillir des apprentis !

 ID-FO a demandé à ce que l’ensemble des lycées professionnels accueillant un CFA ne voit pas leur catégorie baisser.

 Suite à notre intervention, la Secrétaire Générale de l’Académie s’est engagée à plaider la cause de la spécificité alsacienne en matière d’apprentissage auprès de la DGRH.

La délégation : Agnès Andersen, Matthieu Roesch, Myriam Dechanet